Le Vent Du Nord, ou le récit d'une année à l'Université du Maine, USA

08 octobre 2008

A l'Aventure Part 4-4 : Semaine du 22 Septembre au 28 Septembre

-Semaine Faure- 

         Les velléités d’asservissement par lavage de cerveaux de l’Université se font sentir, au programme dRIMG0501e la semaine outre les livres habituels : rédaction d’un poème, d’un essai sur un film, et fausse session d’enseignement notée délivrée par votre auteur favori le samedi matiiiiin en lieu et place de la rituelle matinée dans les brumes… diantre ! On peut d’ailleurs noter qu’une force mystérieuse (la gueule de bois ?) plonge le campus dans une torpeur dépassant l’imagination en ces matins de weekend, l’endroit ayant tous les traits d’un no man’s land en bonne et due forme, le seul magasin ouvert étant heureusement le starbucks pour un petit déj' en pleine forme youhou !

RIMG0489RIMG0504

.

.

.

.

.

.

.

.

        Le soir du jour maudit cependant ouvre ses portes à un événement d’un intérêt crucial : le match de Football Américain ! Football Américain qu’ici tout le monde appelle juste football mais dont nous savons qu’il n’en n’est rien. Beaucoup beaucoup de joueurs, une armada de pom-pom girls ayant bien du souci à motiver les gradins apathiques, un orchestre complet et une masse de fans extérieurs à l’université le tout sous la pluie battante pendant 4 heures ! Je dois avouer n’avoir pas encore tout compris aux règles voir en avoir une connaissance en gruyère dont surtout les trous. Ceci dit je pense pouvoir dire que 10-36 contre une équipe locale doit signifier un cinglant assénement de botte cloutée dans l’arrière-train de notre tendre égo et aussi tout simplement que le football, et bien, ce n’est pas exactement le point fort de l’Université du Maine. Dimanche lecture rédaction révisions et autres plaisirs de la vie. ^^

RIMG0378 RIMG0379

RIMG0381

         Semaine d’âpre lutte pour tenter de comprendre le fonctionnement d’un paiement à l’université depuis la France. Je hais l’administratif.

         On arrive donc au soir du 28 Septembre, le site est presqu’à jour, la suite très vite. Désolé du retard j’ai pas mal d’exams ces dernières semaines. Vous commencez à me manquer un peu des fois mais ça va : ) léchouilles.

Posté par mathieup à 09:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]


A l'Aventure Part 4-3 : Semaine du 15 Septembre au 21 Septembre

         Aaaaah travail quand tu nous tiens… Oui donc semaine calme avec une petite session acoustique àn77512795362_3218 l’Union Center comme tous les mardis soir, et puis un film/cinéma sympa le mercredi, humm semaine importante également car pourvu de mon attirail flambant neuf, je reprends le sport trois quatre fois par semaine dans le complexe sportif de l’UMaine dépassant l’imagination. Oh oui et aussi surprenant que cela paraisse étant toute une bande de quiches au football nous décidons de monter le Club de foot/Soccer des Echanges/Internationaux, et jouons à notre gnomique niveau une à deux fois par semaine! La chose la plus intéressante étant que les disciples de l’Oncle Sam contre lesquels nous jouons s’avèrent presque pires que nous et ce n’est pourtant pas chose aisée.

Si vous avez l'oeil curieux: http://www.umaine.edu/campusrecreation/facilities/recreationcenter.html

        Le vendredi soir annonce l’avènement de l’Oronoka à laquelle nous participons non sans une présoirée en bonne et due forme dans un village de la cité U en pleine forêt, soirée à la boite de l’Université sponsorisée par l’assoc’ des étudiants internationaux. En ce soir du 19 Septembre, nous prenons conscience du fossé culturel qui divise les deux cotés de l’Atlantique du point de vue de la danse en club… Je n’ai qu’une chose à dire : Shakira si elle venait aux Usa passerait pour une nonne frigide et surgelée.

n285403550_2720654_4901

n285403550_2720667_8859

  n285403550_2720655_5151

      Samedi, gargantuesque concert sur le campus organisé par une fraternité, avec une tête d’affiche apparemment bien connue du reste de l’univers mais obscure à nos esprit vierges et pures ; Rock Against Rape donc le nom du festoche avec, et ce n’est pas négligeable, nourriture et boisson gratuites !!! Nous pûmes assister egalement sur scène à un duel épique d'une violence inouïe entre deux volontaires du public de sexe opposé sous forme d'un titanesque concours de HotDogs, le but étant l'ingurgitation maximum avec pour seul accessoire des bouteilles d'eau et un gros tas de hotdog. Inutile de préciser qui décrocha la victoire haut la main... Damné matriarcat... Oui la gente masculine put aller se rhabiller, et de loin! (ps: on notera le guitariste gourmand donnant un coup de main aux candidats)

RIMG0343RIMG0323

    

RIMG0318

   

Dimanche lecture (Poèmes d'Allan Ginsburg et "A Dangerous Friend" par Ward Just) assortie d'une Lessive plus ou moins réussie ! Bon d'accord n'empeche qu'elle avait l'air très réussie jusqu'à ce que j'enfile un de mes pulls: soit j'étais devenu très obèse en une nuit magique, soit... bon d'accord j'ai peut-être pas pressé exactement les bons boutons...

untitled10

Posté par mathieup à 08:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]

A l'Aventure Part 4-2 : Semaine du 8 Septembre au 14 Septembre

Lundi : « pilote automatique enclenché » banque - sous - bus -LE magasin – ELLE !!! Voilà je suis RIMG0178heureux. Restant de la semaine sur un nuage.

RIMG0167RIMG0170

A noter le jeudi excursion forêt avec mon roomate –qui a tout de même mis une semaine à arriver pour cause vacances en Caroline du Sud, si ce n’est pas ça la classe américaine… - excursion nocturne donc au cœur du sombre océan arboricole qui nous assiège pour faire partir des feux d’artifices qu’il a ramené avec lui de Caroline. Oui car comme tout le monde le sait (ah bon ?) les feux d’artifice sséyy mayyyyle et donc pas le droit de les lancer sur le territoire de l’état, d’où la ballade forestière noctambule. Résultats : « Ouuuuuuuuuuuuh les jolies couleurs » et aussi « Ouuuuuuuuuuh la jolie balafre de main faite sur un barbelé qui se promenait sur une barrière grillagée que nous escaladâmes » tout cela dans le plus grand respect de la loi bien entendu (la respecter d’accord mais bon de là à l’appliquer).

RIMG0202

Week-end tranquille (me rappelle plus ^^) à lire et travailler et acheter des affaires de sport au centre commerciale de Bangor (journée excursion là-bas donc)

RIMG0212

Posté par mathieup à 06:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]

A l'Aventure Part 4-1: Semaine 1 02/09 – 07/09

En cette volée primale de journées universitaires, notre sympathique héros expérimente les joies zé les moindres drôlitudes de sa nouvelle configuration temporelle. Le vendredi soir party à l’américaine encore et découverte du jeu beer-pong variante américaine du caps mais en plus organisé façon bowling en match avec les red cups nationales dans le rôle des quilles. Soit dit en passant la bière américaine serait assimilable à de l’eau de source dans laquelle un petit farceur aurait versé une demi-goutte de vinaigre légèrement vieilli, en d’autre termes un simili-pipi-de-chat, enfin c’est là ce que je me suis laissé dire bien sûr, les lois du territoire américain faisant de moi la très sage incarnation de la sobriété. Et puis le weekend reviens après quatre jours seulement de fouet et de sueur, et amène avec lui outre le parfum du napalm au petit matin, la senteur de notre première véritable exploration de la ville de Bangor.

n5823657_34690267_5890

Level 1: le voyage ! Même si le plan initial se complaisait dans la surévidence d’un trajet en RIMG0204Batbus –le seul super héros à faire le trajet Bangor/Orono- la putride et décatie main du destin farceur en a opiné d’une toute autre manière. En effet quoi de plus distrayant pour tout membre du destin un tantinet joueur que de semer un bus en avance au devant d’une fière et de moins en moins glorieuse bande d’aventuriers globaux, puis (just for lol) de se dire et hop un petit coup des pires horaires de samedi possible mouahahahahark, par le sèche cheveux de Mr Propre j’adore être un méchant! Deux heures à étendre étant amplement suffisant pour nous empêcher de disposer d’un laps suffisant sur place ; et, pourvus de la ferme non-intention de faire usage dRIMG0177e nos ahurissants pouvoirs internationaux, nous nous résolûmes à faire dépêcher une flottille de taxis. Le plus lent et dernier nous échoua à Stephen (étudiant irlandais) et moi, ce qui n’était pas plus mal puisque de toute manière nous visions non point le centre commercial mais bien le temple de la musique de Bangor… Trajet à travers la forêt, discussion très …hummm… instructive avec le chauffeur qui nous explique que le centre de curiosité de Bangor est inexistant à l’exception à son humble avis du strip-club officiel de la ville-juste à coté de l’église- , arrivons sur place, pénétrons le saint des saints et je La vois, là elle repose, engoncée dans son présentoir de lumière, explosant l’air dans son armure noire étincelante, six veines en fusion parcourant sa surface, la battant de leurs pulsations muettes, prête à relâcher à la moindre impulsion les enfers sur la terre… Je suis amoureux donc. Mais pas les sous avec moi, damnation !

Samedi soir soirée country pour compenser dans le bâtiment principal de la fac : domptage de taureau mécanique, fontaine de chocolat, concours de traite d’une fausse vache en bois –je dois avouer la je fut immensément peu performant- , tir à la corde, bonne aventure, animaux en ballons et vrai faux tatouage que je n’ai pas mis en ligne sur facebook pour ne pas faire peur à une de mes génitrices !!!   

n684195825_1242268_3904

RIMG0153

n684195825_1242260_2162

Dimanche Lecture et péripéties lessive.

PR_24046

PS: Si vous cliquez sur les photos, elles vont s'ouvrir en version maousse-costaud!

Posté par mathieup à 06:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]

A l'Aventure Part 4 : "Enclenche l'HyperEspace Chewie!!"

Aloa!!! Pour des raisons de commodité, nous allons maintenant effectuer un bond au travers les dimensions insoupçonnées de l'espace et du temps, passant les événements des dernières semaines à une vitesse peu décente, prière est faite de garder vos extrémités à l'intérieur de l'appareil.

lieu_gal_hyper_01

Mesdames, Mesdaemoiselles et Messieurs, nous voici donc partis pour un Semainier Quadricéphale à Haute Vélocité.

         Nom de Zeuuus!

tt0088763_largeCover

Posté par mathieup à 01:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 septembre 2008

A l'Aventure! - Première semaine à l'Université du Maine -

Arrivâmes donc en ce mardi d'Août, 27ème jour dudit mois, aux locaux des Programmes Internationaux qui, à RIMG0077l'instar d'une belle moitiée des bâtiments de l'Université, semblent sortir tout droit des mains des premiers colons de Nouvelle Angleterre, briques rouges en pagailles, excroissances de bois blanchi et tourelles d'ardoise acérées, avec cet air austère et lugubre de manoirs peu recommendables; mais il faut souligner que sous un grand soleil et une innondation de ciel bleu c'est finalement plutôt la grande Classe Ananas... Suivirent en cette journée un debriefing avec les responsables et donc la rencontre avec d'autres internationaux, et la découverte de nos dortoirs d'une nuit ingénieusement non pourvus de draps, oreillers, couette et autres détails...

Après donc une nuit rude mais ruisselante d'inventivité, nous voici donc mercredi fourrés dans un bus jaune de High SRIMG0057chool partis pour Target, un des nombreux centres commerciaux du Mall de Bangor. Et enfin en ce sanctuaire béni par le polochon magique de Zouggirat notre horde charge férocement le rayon litterie, m'échoient de cet acte de croisade un ensemble de lit noir avec la couette assortie, du produit lessive parfum Mountain Spring Svp, des produits douche forts utiles ainsi qu'une lampe asortie au reste et quelques babioles... Bref de quoi m'occuper cinq minutes de retour dans mon antre. Nous profitons de la soirée qui s'ensuit pour un grand banquet de culture américaine, en effet les restaurants sur le campus fermant à des heures indicibles nous nous retrouvâmes brecouilles par un magnifique 20h30... Nôtre chemin (quelque peu secondé dans sa tâche par notre responsable de résidence qui nous accompagnait) nous mena donc hors des limites connues de notre très restreint espace vital pour finir par atterir -apres être passé devant toutes les maisons de confréries et autres sororités- au lieu de villegiature local du joker au grands pieds à savoir votre ami Ronald MacDonald... Et donc la légende de la taille supérieure de frites et burgers se trouva en un soir vérifiée et validée après un test rigoureux et appliqué!

Puis à partir du jeudi nous assistons à la rentrée des Freshmens - premières année/chair a saucisse - et nous prennons donc part, en dehors de nos propres conférences sur la législation des immigrés de la préparation au choc culturel et de tout un tas d'administratif bardé de pointes (y compris la terrible épreuve de la banque!!!), aux evenements djeunes et djolies organisés pour l'occasion, un détour par un champ deRIMG0082 maìs le dimanche, un Indiana Jones 4 projetté en grand écran exterieur le vendredi, une party à l'americaine dans une vraie maison le samedi, un deuxieme detour au centre commercial ou on decouvre des Tshirts vraiment pas chers et des converses a 25E (ahah!), une visite guidée du campus, une deuxieme soirée galere de nourriture se soldant en pizza party, un atelier pour customiser son propre frisbee, le grand banquet et speech du président dans le parc central avec toutes les assoc' faisant de la pub (210 asso tout de même ma bonne dame) et sûrement d'autres choses que j'oublie et donc qui méritaient probablement de se perdre dans la jungle de mon cortex mouahahahah... Enfin le lundi passe très rapidement au fil d'une chasse au cours (ohohoh) dans les différents départements de la fac et achat de la quinzaine de bouquins qui les accompagne dans la librairie de la fac, chasse qui croque également un beau morceau de marday pour terminer sur un ensemble de trophées satisfaisant mes humbles désirs:

-Literature of the VietNam War (par un vétéran svp...)

-Literature of the Beat Generation (par un hippie en sandalette cette fois, un cours génial)

-History and culture of the US since 1945,   et enfin

-Methods of teaching Foreign Languages (un cours très stimulant mais un livre soporifique)

Voilà, bilan au soir du mardi, les cours commencent le jour suivant, la chambre est décorée en bonne partie avec les achats sus-mentionnés plus quelques posters, ça commence à ressembler à quelque chose, il y a un concert accoustique très sympa le soir même comme tous les mardis, et pi vala ça passe vite mais en même temps il y a cette impression de s'être connu depuis des lustres poussiereux... la suite très vite!

RIMG0048

RIMG0122

RIMG0090

RIMG0095RIMG0104

RIMG0132

RIMG0133

Posté par mathieup à 09:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]

21 septembre 2008

A l'Aventure Part 2-

...Nous retrouvons donc notre Explorateur de l'Infini en plein milieu de la nuit (1h20 et des bananes très RIMG0036pécisement) au Bangor Super 8 Motel, un établissement qui mériterait le cas écheant sa notoriété ne serai-ce que pour cette caractéristique insolite, et s'il en est pittoresque, qui veut que le ratio Minimum de lits par chambre s'éleve tout de même à un joli double lit double, dont l'usage pour une personne seule et sans galante compagnie demeure pour le moins obscur...

  RIMG0039Lendemain matin, Mardi 26 Aout, reveil délectable à 8h30, lequel se voit rapidement (à 10h.. hum) suivi d'un petit dejeuner ou pour la premiere fois de ma vie votre humble serviteur n'a point été à même d'identifier le contenu du premier repas de la journée. Bref ensuite car (ou van c'est comme on prefere ^^) pour l'université avec deux anciennes étudiantes internationales et d'autres résidents du Super 8 que je connais maintenant plutot mieux, une française -Amélie-, un serbe -Miroslav/"Miki"- ainsi que deux autres damoiselles du Montenegro !! Une poignée de minutes d'autoroutes à travers la forêt omniprésente plus tard et nous arrivons au charmant village de Orono - Old Town avant de pénétrer sans même s'en rendre compte la partie campus de la "ville". Et enfin nous y voila.

-University Of Maine-

RIMG0049

Posté par mathieup à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 septembre 2008

A l'Aventure! -Resumé des épisodes précédents Parte Woane-

Tout commença par une belle journée de Novembre (un mois par ailleurs absolument délicieux) de l'an de Grâce 1987, bref une sombre histoire de biologie de nature de choux et d'oiseaux migrateurs mangeurs de bretzels et donc paf! Bien des années plus tard la sombre histoire de biologie se retroRIMG0012uvait assise dans un grand hall à l'ambassade des Etats Unis, Paris, France, Monde, Voie Lactée. Une experience très enrichissante quoique fastidieuses incluant fouille et attente pluriheuraires avec petit tickets, qui s'avère payante puisque deux mois plus tard revoila Paris, mais cette fois-ci il ne s'agit plus que d'une escale. Après une nuit courte et brève dans un hotel pittoresque, le reveil est rude et surtout aidé par autorité maternelle interposée qui a judicieusement joint la reception de l'hotel afin de m'extirper de mes draps! Direction le metro, le Reur et puis l'aéroport, qui m'ouvre ses portes sur la chasse au bon terminal.

  Une poignée d'heures plus tard et quelques euros de literature sur papier glacée en poche revoila venu l'heure d"un nouveau test de patience, rester assis sur son fauteuil le plus longtemps possible en essayant de deviner qui est francais qui est américain, qui va s'asseoir à coté, qui va faire du bruit, qui va ronfler, qui va enlever ses chaussures, qui va appeler l'hôtesse à une fréquence déffrayant l'imagination... bref c'est assez long pour avoir le temps de trouver tout cela parfaitement aRIMG0019musant :D et de trouver cela parfaitement normal.

  Et enfin l'oiseau de fer et de feu, le vaniteux défi à la pesanteur, la pointe de technologie prédatrice d'or noir, l"accès au mouvement en 3 dimensions vers le haut... et direction Boston International Airport ou je découvre les joies et les moins joies d'une autonomie de deux heures de batterie d'ordi portable ahaha! M'enfin ça fesait deja 2 sur 6 donc plaisir, chaleur, oui mais cela c'était avant.. le drame...

"Ahahahahah" je crois que c'est environ ce qu'à du penser la Grande Molécule quand elle s'est dit que finalement 6 heures d'attente au Boston International Airport était ni plus ni moins un truc de mauviettes et que les vrais mâles avec des poils méritaient d'être gratifiés d'un bon 10 heures parce que quand même, la Grande Molécule n'est pas une fille facile.RIMG0034

  Et donc 4 heures supplémentaires les yeux -vaguement- rivés -très très vaguement- à la diffusion -mais alors de loin trèèèès loin- de l'ouverture de la -Zzzzzzzzz- Convention Démocrate, et hop magic le bébé du premier avion a fait son apparition, un zinc de 35 places à tout casser, qui nous emmena au milieu de la nuit donc vers notre Ultime Destination: le Maine, Bangor et ses homards arboricoles.. la suite très vite

Posté par mathieup à 08:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 septembre 2008

Article Premier du Grand Blaugue

  Coucou vous, alors voilà j'en avait parlé abondament avant mon départ, mais je dois avouer que j'ai pris un peu de retard, ceci dit que serait une emmanence de ma personne sans sa part de delayage temporel? Ou serait le plaisir sans une attente anteposée? Bref tout cela pour dire que oui enfin j'ai créé mon blog depuis le royaume des neiges où je vais passer les prochains 8 mois et des patates surgelés...

  Pourquoi donc vous enquerez vous? Et c'est bien normal, mais parce que d'abord il est vrai que la France (quand je vise la France je vise un poignée d'individus peu fréquentables en particuliers... vous bande de nouilles^^) m'a et va me manquer à certains instants et que j'ai besoin de partager ce que je vis avec vous, vous qui comptez pour moi et qui peut-être à un moment ou à un autre vous demanderez eventuellement à quoi ça peut bien ressembler ce que je fais, mais au fait le Maine c'est kézako, qui je rencontre, si la nourriture est vraiment aussi horrible qu'elle y parait, pourquoi donc les americains continuent à porter des Crocs et toutes ces autres question existentielles... De plus, je sais ou du moins je pense savoir que les occasions que j'aurai de communiquer avec la France sont et seront rares et precieuses, et ce blog me donne le sentiment de vous parler à tous à la fois et d'une certaine manière c'est ce qu'il me permet de faire, à la fois je m'adresse à vous tous en tant qu'ensemble de personnes qui me sont chères mais aussi à chacun de vous en particulier car vous aurez tous une lecture differente de ce que je vais écrire ici et je vous imagine chacun en particulier à un moment quand je suis penché sur le seul clavier en azerty à une distance indécente à la ronde... N'hésitez pas à cliquer sur le petit bouton commentaires situés au bas de ce qui ressemblera vaguement de loin à des articles pour me répondre :D.

  Voila sinon je pense que je devrait commencer par là où tout a commencé plutot que de sombrer dans un sentimentalisme en chamallow appreciable certes mais peu adequat :)

                                    mainesign

   Je vous embrasse de très loin de là ou on n'embrasse pas d'ailleurs et j'espère que vous apprecierez la lecture, prenez soin de vous et des autres.

A bientôt                             Mathieu

Posté par mathieup à 01:07 - Commentaires [6] - Permalien [#]